9 sept. 2017

1er déménagement

Nous vous avions laissés, le 8 janvier dernier, sur la photo de notre salon provisoire.


Cette année nous n'avons effectivement pas fait beaucoup de travaux dans la maison. D'une part nous avons attendu longtemps le passage du tout à l’égout (prévu pour janvier, on a été raccordé en juin) ; d'autre part nous engrangions pas mal de fatigue.

Néanmoins, nous avons préparé le raccordement du bar, des sanitaires et de la salle de bain de l'étage au tout à l’égout. Notre ancien réseau raccordé à la fosse septique, a été condamné par l'entreprise du tout à l'égout.

Pour cela, il a fallu casser le faux plafond de la future cuisine, au rez-de-chaussée, pour passer tous nos tuyaux.




Et n'oublions pas que Cognac a passé une grosse journée à creuser un trou sous la maison pour passer d'évacuation générale et la relier à un regard extérieur. 
Regard extérieur qui a été ensuite viré par l'entreprise en charge des travaux d'assainissement... On leur avait demandé dix fois par email de nous répondre là dessus, s'il en fallait un ou pas... Pas de réponse, on a fait au mieux. Bref.

Et puis, un jour, MIRACLE !
 

danse de la joie, pleurs, un chien s'évanouit

Nous avons enfin pu utiliser la douche, l'évier du bar, etc... Une vraie révolution après 4 ans de cette salle de bain "dans son jus". Nous avons déménagé complètement à l'étage.


Nous avons également apporté des améliorations à nos pièces finies. Cognac a par exemple fabriqué une très belle suspension au-dessus du bar, avec une tringle à rideau, des douilles en béton et des ampoules style vintage.




Mais nous avons aussi posé des plinthes et des baguettes, fait des retouches de peinture.
Le jour où nous avons constaté que nous avions clairement diminué notre cadence de travaux a été celui où le seul projet du week-end a été la pose du porte papier toilette !



Nous avons aussi dit adieu à notre tas de gravats !!!!


Et cet été, nous avons refait (enfin !!) le chéneau entre notre grange et celle du voisin. Plus précisemment, Cognac a refait le chéneau, moi j'ai abattu un arbre et nettoyé le jardin en le regardant. Ci-dessous, le avant / après. 



Et pour finir, nous avons attaqué la fin du dortoir en isolant, plaquant et peignant le pignon qui s'y trouve. Prochaine étape : deuxième couche de peinture et parquet dans cet endroit. Ensuite, les escaliers.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire